La MaloKa

  • Découvrez la MaloKa

  • Traversez les villages indigènes

La Maloca

Ce sont les Espagnols qui ont donné ce nom péjoratif à ces maisons traditionnelles, que vous pourrez découvrir lors de votre voyage en Amazonie. Il signifie dans leur langue "en mauvaise condition" (maluco).

La maloca est donc la maison traditionnelle dans laquelle vivait le clan, autrement dit la famille, plusieurs clans  formant une tribu.
C'est à la fois une maison, une usine à transformer les aliments, et un temple, un lieu de culte.
La maloca est construite en bois et en feuilles de chambira (petit palmier), et son sol est en terre compressée. 
Toutes ses accroches ou amarres sont en liane, et aucun clou ni outil métallique n’est utilisé pour sa construction, les natifs d'Amazonie n'ayant jamais utilisé le métal. 
Dans certaines régions, on n'utilisait même pas de pierres, plusieurs grands territoires en étant totalement dépourvus. 
Une "chagra" (jardin) est toujours accolée à la maloca, car celle-ci dépend directement de cette chagra ou des vergers situés derrière elle pour l'alimentation du clan.
Le chef de la maloca doit être marié avant de la construire, car elle représente à la fois l’union de l’homme et de la femme, le foyer et la protection de la descendance.
Chaque ethnie possède ses méthodes traditionnelles de construction d'une maloca et, avant l’arrivée des Espagnols et des Portugais, il existait de très grandes malocas pouvant héberger jusqu'à 300 personnes.
La maloca que vous visiterez lors de vos excursions en Amazonie est de l’ethnie Huitoto, peuple de la coca et du tabac.
Ces deux éléments sont opposés et complémentaires (yin-yang), la coca-mère et le tabac-père, les peuples d’Amazonie étant animistes.
Dans un système fonctionnant comme une monarchie, le chaman ou chef de la maloca (le Maloquero), possède des pouvoirs et des connaissances qui se transmettent de père en fils : gestion des ressources naturelles, pêche, chasse,  culture, etc.
Ces savoirs sont transmis oralement et en particulier à travers les chants.
Le chef du clan partage ainsi avec ses successeurs le maniement et les techniques de transformation des plantes utilisées pour la médecine, la guerre et la chasse (poison "curare"). 
Il connait les secrets de fabrication de tous les ustensiles pour la transformation des aliments ou des poteries utilisées pour cuisiner, ainsi que l'ensemble de ses traditions et de sa culture.

Lors de vos excursions et treks en Amazonie, vous pourrez découvrir que chaque tribu possède son territoire, à la périphérie duquel se trouvaient des malocas guerrières, pourvues de toits recouverts de boue séchée afin que les flèches ennemies ne puissent les incendier.

Notre Téléphone à Leticia
0057 - 320 94 43 301


Demande d'infos, devis sur mesure...

Gallerie photos

Gallerie photos

Nous contacter

Pour toutes questions, demande de conseils, devis sur mesure ou groupe...


Contactez-nous

Inscription Newsletter

Recevez notre actualité.